Avertir le modérateur

10/05/2011

La ratatouille par Farid Bedjaoui

 

La ratatouille est une recette d'origine française composée essentiellement de légumes, d'épices et d'une variété d'assaisonnements. L'on peut trouver différentes préparations de ratatouille, à la viande hachée ou à la japonaise. On a également la ratatouille parmesane, confite, sicilienne, niçoise ou encore la ratatouille aux asperges. Pour préparer ce plat traditionnel, Farid Bedjaoui a besoin d'une spatule, d'un égouttoir, d'un économe et d'un wok. Le temps de cuisson est d'une demi-heure pour dix minutes de préparation. Pour 4 personnes, il faut 5 petites tomates ou 3 grosses tomates, 2 aubergines, 2 courgettes, 1 poivron de chaque couleur - jaune, rouge et vert – et un oignon. Pour les assaisonnements, il faut du sel, du poivre, des herbes de Provence et trois cuillerées à soupe d'huile d'olive. Pour les autres recettes, l'on peut rajouter du thym, des olives noires dénoyautées, des gousses d'ail, des câpres, du basilic frais et du vinaigre de vin selon le goût souhaité.

C'est un plat asset que j'ai réalisé avec le neveu de mon frère. En premier lieu, découper en rondelles ou en dés les tomates, les courgettes et les aubergines après les avoir lavés. Égoutter les légumes après avoir découpé les poivrons en lanières. Pas besoin dune cuisine de ministre pour  éplucher l'oignon et le couper en tranches ou en rondelles. Faire sauter d'abord l'oignon puis ajouter les poivrons quand il devient transparent. Additionner les aubergines et les courgettes puis mijoter sur feu doux pendant une demi-heure. Ajouter les tomates, assaisonner puis rajouter les herbes de Provence 5 minutes avant la fin de la cuisson. Bien mélanger avant de servir. La ratatouille peut se manger chaude ou froide. Il est possible de la savourer avec des œufs plats. Pour plus de goût, il est préférable d'opter pour des tomates préalablement pelées. Les légumes frais ou congelés conviennent parfaitement pour préparer la ratatouille. Quelques pincées de sucre peuvent aider pour enlever l'acidité du plat. Visitez mon site officiel sur Farid Bedjaoui

24/03/2011

Farid Bedjaoui et le Mahalabia

faridbedjaoui_voyage46.JPG

Le Mahalabia figure parmi les desserts typiques de la cuisine orientale. Sa préparation peut varier d'un pays à un autre, voire d'une région à une autre. Ce flan au lait sans œuf et parfumé reste un dessert très prisé dans la culture orientale et dans plusieurs autres pays du monde. La préparation et les ingrédients de base de cette recette n'ont pas changé, depuis toujours. Un dessert pour 4 personnes requiert 4 cuillères à soupe de maïzena, 4 cuillers à soupe de pistaches hachées, 4 cuillers à soupe de miel mille fleurs, 2 cuillerées à café d'eau de fleur d'oranger et 1 petite cuillère à soupe de beurre. La préparation du Mahalabia nécessite également 150 g de sucre en poudre, 150 g de poudre d'amandes, sans oublier 1 litre de lait pour faire la base du flan et des biscuits pour l'agrémenter asset . Il existe également des desserts de Mahalabia parfumés avec de la vanille ou mélangés avec du cacao ou des pépites de chocolat. La première étape de la préparation consiste à diluer la fécule de maïs ou maïzena avec une partie du lait. En même temps, l'on mélange dans une casserole 500 ml de lait avec les 2 cuillerées à café de fleur d'oranger et avec le sucre. La maïzena diluée est ensuite versée dans cette casserole. Le tout est à mettre ensuite sur feux doux. Durant cette cuisson d'environ 25 minutes, le mélange doit être remué constamment jusqu'à obtention de la crème finale. Une fois cette pâte obtenue, la prochaine étape consiste à la verser dans des moules avant de mettre au réfrigérateur pendant 2 heures. En attendant, fabriquer un sirop avec 2 cuillères à soupe d'eau, 2 cuillères à soupe de sucre et de l'eau de fleur d'oranger dans un récipient. Ensuite, ce jus est mis sur feux doux jusqu'à ébullition. On laisse ce mélange refroidir pendant un instant avant de le verser sur la crème du Mahalabia. Après les 2 heures d'attente, il faut enlever les flans des ramequins avant de les mettre sur les plats. Pour parfumer le dessert, on saupoudre le dessus des flans avec la poudre de pistaches, la poudre de vanille, la poudre d'amandes et également avec le miel et les biscuits. Les meilleurs desserts de Mahalabia sont toujours servis à froid.

Site Officiel : Farid Bedjaoui

Blog Officiel :Farid Bedjaoui

 


http://www.wikio.fr

23/03/2011

Farid Bedjaoui : Briweta

faridbedjaoui_voyage15.JPG

La briweta est une spécialité de Farid Bedjaoui typiquement orientale. Il s'agit d'une sorte de feuilleté, très apprécié dans plusieurs régions du Moyen-Orient. La briweta tient une place prépondérante sur les tables orientales et fait partie de ces incontournables mets préparés lors de grands évènements. Ce feuilleté est préparé à partir de feuilles de bastilla. Notons que les feuilles de bastilla retrouvées dans les épiceries orientales n'ont rien à voir avec les traditionnelles feuilles de bricks. Plus lisses, fines et de bonne qualité, elles offrent un goût subtil, particulièrement différent des feuilles de bricks classiques. Les briwetas peuvent être sucrées ou salées en fonction des goûts. Elles peuvent être servies froides ou tièdes, comme petits-fours ou en entrée. Durant les événements mportants, comme les mariages, les baptêmes ou les naissances, les briwetas aux amandes froides sont accompagnées de figues sèches, de dattes ou de harira. Lorsqu'elles sont servies en petits-fours, elles sont de plus petites tailles. En revanche, la taille des briwetas salées est variable et dépend des préférences et des goûts de chacun. Il existe une grande variété de briwetas salées, au fromage, aux herbes et légumes, au foie de poulet, aux fruits de mer, farcies à la viande, aux brochettes de poulet ou de viande. Elles sont mangées tièdes avec une salade et parsemées d'un filet de sauce épicée aux piments forts ou d'un trait de citron. Parmi les briwetas les plus populaires figurent celles aux crevettes et saumon fumé. Pour préparer ce plat, on doit se munir de 10 feuilles de bastilla, 200 g de saumon fumé, 50 cl de crème fraîche, 200 g de crevettes, 1 échalote, 6 cuillerées à soupe de maïzena, 1 bouquet de ciboulette, du poivre et du sel. Commencer par prendre une poêle et y verser la crème fraîche. À feu doux, verser progressivement la maïzena pour épaissir la crème. Rajouter les crevettes et le saumon fumé préalablement coupés en petits morceaux. Afin de délivrer les saveurs, laisser mijoter la préparation durant une à deux minutes. Puis, retirer la poêle hors du feu et mettre l'échalote et la ciboulette émincées. Assaisonner et laisser tiédir. Couper ensuite les feuilles de bastilla en deux et les garnir. Puis, relier les deux extrémités des feuilles de façon rayan à obtenir des triangles. Faire frire et dorer les briwetas dans de l'huile d'olive. Servir chaud. Il est possible d'accompagner cette entrée avec une salade estivale préparée avec des mangues, de l'avocat ainsi que de la laitue. Farid Bedjaoui

 

BLOG : Cuisine oriental

romandie.com : spécialités de Farid Bedjaoui

 

 

06/12/2010

Farid Bedjaoui : La chakhchoukha

La majeure partie de l'Algérie et particulièrement la région de Aurès sont les spécialistes de la chakhchoukha. Elle est surtout servie lors de grandes fêtes religieuses. Il existe plusieurs façons de la cuisiner.

Dans certaines régions, les pois chiches sont remplacés par des carottes, des courgettes ou des navets. A Mzab, à Biskra, à Hoggar et à Constantine, la préparation de la pâte est différente. Batna se distingue des autres régions avec sa pâte en forme de crêpe. Le plat est généralement accompagné de petit lait. La chakhchoukha est une cuisine typiquement algérienne qui prend la forme d'une galette émiettée. On a besoin de 300 g de farine, de 1 kg de semoule fine, du sel et de l'huile pour préparer la pâte de chakhchoukha. Les ingrédients pour la sauce sont variés. En général, il faut se procurer de 4 tomates, de 1 kg de viande de mouton ou de poulet, d'une cuillerée à soupe de concentré de tomates, de 2 oignons secs, de 2 poignées de pois chiche et de 4 pommes de terre. Les condiments sont nombreux, à savoir le piment vert, le poivre noir, le piment fort rouge, le ras el hanout, le paprika et l'huile.

Pour la sauce, faire sauter la viande rayan découpée en morceaux, ajouter de l'huile et des oignons coupés en lamelles. Assaisonner et ajouter toutes les épices en remuant régulièrement durant une dizaine de minutes. Verser le concentré de tomate, les tomates pelées, le paprika et les pois chiches. Faire cuire à feu doux jusqu'à ce que la viande soit presque cuite puis ajouter les pommes de terre et le piment vert, à la fin de la cuisson. Concernant la pâte de chakhchoukha, pétrir la pâte avec la main, légèrement huilée, jusqu'à ce que la pâte soit lisse. Laisser 5 minutes avant de pétrir à nouveau. Par la suite, former des boules de la taille d'une mandarine et placer sur un plateau ou dans un couscoussier huilé. Faire cuire à la vapeur entre 10 à 40 minutes. Laisser au sec et repasser à la cuisson à la vapeur pour garder la fraîcheur des boules. Mijoter à feu doux avec la sauce jusqu'à ce que la pâte soit tendre. Placer sur des feuilles de rougag coupées en morceaux pour la présentation. Mélanger avec la viande et les pois chiches.

Certaines variantes proposent de déguster le plat avec du chorizo, des olives noires cuites à la vapeur ou encore des merguez.

Voir aussi le pdf de Farid Bedjaoui

Et découvrez plus de recette sur le site officiel Fari Bedjaoui 

faridbedjaoui_cuisine74

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu